Le 21 avril 2015, Google a déployé, à l’échelle mondiale, une mise à jour concernant la compatibilité mobile. Le but de la manœuvre ?

Eviter que le mobinaute ne soit redirigé vers une page non optimisée pour les téléphones mobiles, c’est à dire sur laquelle :

  • le texte est illisible car trop petit,
  • les liens sont trop rapprochés,
  • les contenus sont plus larges que l’écran et/ou ne peuvent être lus, …

Uniquement effective sur les mobiles, cette mise à jour ne concerne pas les recherches effectuées sur tablettes et ordinateurs.
Elle n’intervient pas au niveau des sites dans leur globalité mais à l’échelle des pages. Une page mobile-friendly peut bénéficier d’un meilleur classement dans les résultats délivrés par Google. Et, a contrario, une autre non optimisée risque de se voir dépassée par des pages concurrentes, induisant par là-même une perte de trafic naturel.
Des études récentes indiquent les sites Internet n’offrant pas une lecture sur mobile correcte ont globalement perdu en visibilité sur Google. Dans son dernier « Digital Advertising Report » (juillet  2015), Adobe Digital Index estime qu’ils ont globalement connu une baisse de trafic naturel de 10% depuis avril dernier.

Comment vérifier si vos pages sont bien mobile-friendly ?

Si la page est optimisée pour les smartphones, l’indication « Site mobile » apparait en gris sous l’url du site (en vert) dans les résultats délivrés par Google en version mobile.
Vous pouvez également utiliser le test de compatibilité mobile pour tester votre page. Il vous suffit de rentrer son url sur cet outil en ligne :
https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/?hl=fr

Votre site n’est pas adapté aux mobiles ?

Il n’est pas trop tard pour réagir !
Si vous le reprenez pour le rendre mobile-friendly, Google s’apercevra des modifications lors des prochains passages de ses robots et l’indexera rapidement comme tel.

La meilleure solution pour votre site : le Responsive Web Design

Le Responsive Web Design (RWD ou conception de sites web adaptatifs) permet à l’internaute de consulter un même contenu sur une large gamme d’appareils – ordinateur de bureau, tablette, smartphone, télévision connectée… – tout en bénéficiant d’un confort visuel acceptable : il n’a pas besoin de recourir à une barre de défilement horizontal, ni au zoom pour lire le contenu désiré.
Par ailleurs, le Responsive Web Design permet de n’avoir qu’une seule URL et qu’un seul code HTML par page. Ce sont les différents blocs la structurant qui – grâce à la technologie CSS3 media queries – sont organisés différemment selon le type d’appareil utilisé.
Pour toutes ces raisons, Google recommande vivement son utilisation (plutôt que les deux autres méthodes : le Dynamic Serving et la création de site mobile avec des URLs distinctes).

Le mobile, un enjeu désormais crucial !

  • Dans 10 pays (dont les Etats Unis et le Japon), le nombre de requêtes réalisées sur mobile est désormais plus important sur desktop et tablettes (Google, mai 2015).
  • En 2014, les adultes américains ont consacré plus de temps sur leur mobile que sur leur ordinateur (eMarketer, avril 2014).
  • D’ici 2017, plus de 33% de la population mondiale sera équipée d’un smartphone (eMarketer, avril 2014)

 

Pour plus d'information

Atnetplanet vous accompagne dans la conception d’un site mobile-friendly, en responsive design ou dans la refonte de votre site et vous propose des prestations de référencement pour obtenir une meilleure visibilité de vos pages dans les moteurs de recherche. N’hésitez pas à nous contacter.

  • Atnetplanet sur Flickr

  • Atnetplanet Paris

    21 rue Maurice Grandcoing
    94200 Ivry Sur Seine
    contact@atnetplanet.com
    01 82 52 03 01